Principaux Pays Producteurs

thé-japon3

Le production mondiale de thé s’élève à environ 4,5 millions de tonnes et il est principalement cultivé en Asie et en Afrique. Jusqu’à la fin du 19ème siècle, l’Asie concentrait la grande majorité de la production. En réponse à la hausse de la demande mondiale, plusieurs régions se sont mises à cultiver le thé.
Il existe aujourd’hui une quarantaine de pays qui produisent du thé et la répartition des principaux pays producteurs se déclinent comme suit :

  • Inde : 30%
  • Chine : 28 %
  • Kenya : 10 %
  • Sri Lanka : 9 %
  • Turquie : 6 %
  • Vietnam : 4 %
  • Indonésie : 3,5 %
  • Japon : 2,5 %
  • Autres pays : 7 %

Les thés verts ne représentent que 10% de la production mondiale, cependant ils représentent 75% de la production chinoise et 90% de la production japonaise.

La Chine et l’Inde consomment en interne 80% de leur production et le Japon 99% de la sienne. A l’inverse d’autres pays, comme le Sri Lanka, le Kenya, l’Argentine, qui ont moins la « Culture du Thé » produisent essentiellement pour l’exportation.

Il y a 4 grands pays producteurs :

China_02
La Chine

Berceau du thé et, historiquement, le plus ancien producteur et exportateur, est au coude à coude avec l’Inde en terme de quantité mais nettement devant en terme de qualité.
La plupart des régions du sud et du centre de la Chine produisent du thé, les principales sont :
YUNNAN : situé au sud-ouest du pays, ces thés ont une flaveur chaude, rappelant celle de la châtaigne.
ANHUI : situé à la hauteur de Shanghai, c’est l’une des principales régions productrices de thés.
FUJIAN : Au sud-est de la Chine, face à Taiwan, grande région productrice de multiples thés verts, de wulongs, de thés au jasmin et du fameux souchong, qui, une fois fumé au bois d’épicéas, devient le LAPSANG SOUCHONG fumé.
ZHEJIANG : Région productrice essentiellement de thés verts.
GUANGXI : Située au sud, le long de la frontière avec le Vietnam, on y trouve surtout le thé noir utilisé pour la fabrication des thés parfumés.
HUNAN, SICHUAN et HUBEI : Régions connues plus particulièrement pour la confection des briques de thé, ainsi que pour le célèbre thé jaune « Yin Zhen »
GUANDONG : région productrice de Oolongs et de quelques thés de Chine aromatisés.

La Chine produit des thés que l’on peut qualifié d’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) qui correspondent à des standard de terroir, de façonnage et de goût.

Production: Env. 1,35 million de tonnes dont env. 290.000 tonnes à l’Export

Types de production:
Thé vert 75%
Oolong 11%
Thé noir 5%
Pu Erh 3%
Autres 6%

Les régions de production bénéficient d’une pluviométrie moyenne, mais répartie tout au long de l’année. Qui plus est, les plantations situées à flanc de montagne baignent dans les brumes matinales, ce qui participent à l’épanouissement du théier.
La cueillette principale a lieu de fin mars à mi-mai. La culture du thé est concentrée dans le sud et plus particulièrement près des côtes, le reste du pays étant trop froid ou sec.

 

India_02
L’Inde
Les premiers jardins datent du début du XIXème siècle ; très rapidement l’Inde est devenue le premier producteur mondial.
On dénombre une dizaine de régions productrices dont trois principales :
ASSAM : région de plaines situées au nord-est de l’Inde, les thés offrent une liqueur forte, riche, vivifiante, pleine de flaveurs.
DARJEELING : Région située au nord-est de l’Inde, sur les flancs de l’Himalaya, elle offre des thés aux bouquets exquis.
NILGIRI : Région située sur les montagnes du sud du pays, dont les thés offrent une flaveur délicate. D’autres régions telles que le Cachar, l’Orissa, le Kangra, le Dooars, le Terai, l’Arunachal Pradesh etc… produisent également du thé.

Production: Env. 1.350.000 t dont Env. 154.000 t à l’Export

Les jardins du Darjeeling sont situés entre le Népal, le Bhoutan et le Tibet, et ils produisent des thés à la saveur unique, profitant de la fraîcheur et de la pureté de l’air himalayen. Il ne représente que 7% de la production indienne mais sont les plus fins et rivalisent aisément avec les meilleurs thés noirs chinois.

Les thés de Darjeeling, au vu de leurs tarifs élevés, sont réservés à l’exportation. Ils sont vendus sous deux formes, en blend (mélange de différents jardins) et en AOC (nom du jardin, grade, numéro de lot) pour les produits plus aboutis.
On distingue trois récoltes principales : 

  • le « First Flush » de printemps (mars- avril) aux notes fleuries et légères en couleur.
  • le « Second Flush » d’été (mai-juin), aux notes plus fruitées et de muscat.
  • le « Autunm Flush » d’automne (septembre-novembre) à l’infusion plus sombre et puissante, manquant un peu de finesse.

 

Sri_Lanka_02
L’Ile de Ceylan « Sri Lanka »

Le développement de la culture du thé date de 1825.
On distingue 4 districts principaux :
DIMBULA : le plus important par sa production et son nombre de jardins, ces thés ont une flaveur fine et une couleur dorée.
NUWARA ELIYA : Offre des thés délicats célèbres pour leur limpidité, leur couleur brillante et leur flaveur prononcée.
UVA : Situé au sud-est des hauts plateaux, ce district produit des thés de très grande qualité, à la flaveur très fine.
KANDY : très proche du NUWARA ELIYA, plus au nord de l’île, le district situé en altitude donne des thés très fins.

 

Kenya_02
Le Kenya

Avec son sol particulièrement riche, le Kenya a entrepris la culture du thé en 1925 ; bénéficiant de l’influence anglaise, sa progression spectaculaire, en quantité et en qualité, en a fait pour la première fois en 1996, le premier exportateur mondial, place regagnée depuis par Ceylan.
On distingue deux districts principaux :
KERICHO et LIMURU où les récoltes sont essentiellement axées sur des thés noirs à feuille brisée.

Ces quatre pays représentent environ les 2/3 de la production mondiale, mais ils n’ont pu faire face à l’accroissement de la demande mondiale ; c’est ainsi que d’autres pays se sont tournés vers la production de thé :

 

Japan_neu_02
LE JAPON
, pays de grande tradition du thé et de céramiques pour le thé, et également le pays où les fameuses cérémonies du thé sont les plus répandues.

Le thé fabriqué au Japon est principalement le thé vert non fermenté. La feuille du thé vert japonais ne subit pas le traitement d’oxydation. Dès la cueillette des feuilles, elles seront passées à la vapeur. Ce traitement donne au thé vert japonais sa couleur unique d’un intense vert-clair. C’est aussi ce qui lui donne son arôme et ses riches saveurs de fraîcheur.

Sur 47 préfectures au Japon, ShizuokaKagoshima et Mie sont les trois premières régions de culture du thé au Japon. Plus de 40% du thé au Japon est cultivé dans le Shizuoka (près du Mont Fuji, entre Tokyo et Kyoto). Près de 20% du thé au Japon est cultivé au sud de l’île de Kyushu (Kagoshima). Les anciennes capitales de Nara et Kyoto sont des régions de thé historiquement intéressant où l’histoire du Bouddhisme se mêle avec l’histoire du chado, ou « la voie du thé » au Japon.

Les thés les plus connus au Japon sont le Matcha (thé vert en poudre), Sencha, Gyokuro, Hojicha, et Genmaicha.

Indonesia_neu_02
L’INDONÉSIE
, (Java et Sumatra) où les essais de culture datent de 1838 et les premières exportations de 1878.

 

Taiwan
L’ÎLE DE FORMOSE
 (TAIWAN) fameuse pour ses Oolongs très variés.

 

En ASIE : au Vietnam dont les quantités produites progressent de façon spectaculaire ; en Malaisie, au Laos, et autour de l’INDE : Le Népal, Le Sikkim, Le Bhoutan, Le Bangladesh, Le Pakistan.
En AFRIQUE : Le Burundi – Le Cameroun – Le Mozambique – Le Malawi – L’Ouganda – Le Rwanda.
L’AMÉRIQUE DU SUD avec L’Argentine, Le Brésil, Le Pérou.
L’OCÉANIE, avec L’Australie et La Papouasie.
Autour de la Mer Noire : L’Iran, La Turquie, La Géorgie, L’Azerbaïdjan, La Russie.
Et, plus insolite, aux U.S.A….. aux Açores et en Italie !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s